Agence Créative création de site internet et référencement SEO SEA SMO vers Cannes

Chat GPT, Dalle-E 2… : Les limites de l’intelligence artificielle

limites-intelligences-artificielles

Vous avez tous déjà entendu parler de l’intelligence artificielle. Et pour cause, avec des applications du style Chat GPT, Dalle-E 2, ou autre, elle prend une place importante dans notre quotidien.

A vrai dire, elle était déjà présente, sous d’autres formes. Et si l’intelligence artificielle présente des avantages certains, ses limites sont également nombreuses et il est important de les déterminer afin de mieux l’appréhender.

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle (IA) ?

L’intelligence artificielle (IA) est un domaine en constante évolution qui se concentre sur la création de systèmes informatiques capables de reproduire l’intelligence humaine.

D’une manière plus générale, il s’agit surtout d’une combinaison de différentes disciplines, telles que l’apprentissage automatique, la reconnaissance de la parole, la reconnaissance d’images et la robotique.

L’IA est utilisée dans de nombreuses applications, notamment la reconnaissance de la voix, la reconnaissance de l’image, la traduction automatique, la recommandation de produits et les prévisions météorologiques.

En réalité, l’intelligence artificielle est déjà utilisée au quotidien, par le biais des applications de tracking GPS, de reconnaissance vocale dans votre téléphone, de dictée, etc.

Deux principales catégories de l’IA

D’abord, il faut savoir que l’IA peut être divisée en deux catégories principales : l’IA déterministe et l’IA statistique.

  • L’IA déterministe est une intelligence qui utilise des algorithmes prédéterminés pour prendre des décisions et résoudre des problèmes. Elle est souvent utilisée pour des tâches simples et répétitives telles que la reconnaissance de formes et de couleurs ;
  • L’IA statistique, en revanche, utilise des algorithmes qui apprennent à partir de données et s’améliorent au fil du temps. Son utilisation se réalise notamment pour des tâches plus complexes à l’instar de la reconnaissance vocale et de la traduction automatique.

D’une manière générale, l’utilisation de ces deux types d’IA ensemble permet de créer des systèmes plus robustes et plus intelligents, dans le but d’améliorer le quotidien.

Les avantages de faire appel à l’intelligence artificielle

L’un des avantages les plus importants de l’IA est sa capacité à traiter de grandes quantités de données en peu de temps.

Dans cette optique, certaines entreprises peuvent prendre des décisions rapidement et avec efficacité.

Il convient également de savoir que l’IA peut aussi aider les médecins à diagnostiquer des maladies, les banques à prévenir d’éventuelles fraudes ou encore les compagnies d’assurance à évaluer certains risques.

Pour autant, l’IA n’est pas une technologie parfaite. En effet, elle présente de nombreuses limites telles que des erreurs dans les données, des biais et des préjugés.

Quelles sont les limites de l’IA ?

Vous l’aurez compris, l’intelligence artificielle (IA) présente malgré tout de nombreuses limites sur lesquelles il est important de s’attarder.

En réalité, bien que l’IA ait fait de grands progrès ces dernières années, il est primordial de comprendre ses limites afin de mieux l’utiliser à l’avenir.

Manque de compréhension de la vie réelle

L’IA est basée sur des algorithmes et des données, mais elle n’a pas la capacité de comprendre la complexité et la nuance de la vie réelle.

Ainsi, pour la rédaction d’un texte, le principal inconvénient est que le texte sera sans saveur, sans patte, sans empreinte.

Une intervention humaine est indispensable afin d’ajouter un style moins neutre et plus plaisant pour le lecteur.

Biais dans les données d’entraînement

L’IA est intéressante seulement à partir des données sur lesquelles elle est formée.

De fait, si les données sont biaisées de prime abord, cela peut entraîner des préjugés et des erreurs dans les prévisions de l’IA.

En somme, si le cheminement de “pensée” est faux, le résultat qui en découle le sera également.

Limites de la reconnaissance de la voix et de l’image

Nous reconnaissons tous bien volontiers que la reconnaissance vocale et visuelle a considérablement progressé ces dernières années, au point de pouvoir écrire un texte facilement rien qu’en le dictant.

Pour autant, elle reste encore loin d’être parfaite et peut être influencée par des facteurs tels que le bruit et la lumière.

Essayez de dicter une phrase dans un brouhaha, vous verrez que l’IA ne comprendra pas un mot de ce que vous direz. Et nous non plus, au passage !

Manque de créativité

Si l’IA est très performante pour effectuer des tâches précises, elle ne peut pas générer de nouvelles idées ou solutions de manière autonome.

C’est précisément là où la différence entre une IA et l’humain est fondamental : on peut créer toutes les IA du monde, elles n’auront pas forcément de sentiment, de ressenti et ne pourront pas s’appuyer sur leur expérience personnelle (on peut également parler d’empirisme, théorie philosophique selon laquelle la connaissance que nous avons des choses dérive de l’expérience). Hormis celle qu’on lui aura donné, mais si elle est biaisée à la base, elle sera tronquée à l’arrivée.

Un contenu spam

Attention au contenu considéré comme spam !

En effet, il y a quelques mois, Google a mis à jour “Spam update qui consiste à repérer et à classer ce type de contenu. Et celui généré par de l’intelligence artificielle peut potentiellement être considéré ainsi.

Pour Google, il faut surtout se méfier des textes qui n’ont pas vraiment de sens pour le lecteur, des textes mis en ligne sans intervention humaine.

C’est pourquoi il est indispensable de retravailler un texte, de réécrire des formules et des phrases. Bref, de ne pas laisser l’IA réaliser tout le travail à votre place !

Quand utiliser l’intelligence artificielle ?

Malgré tout, l’intelligence artificielle peut être utilisée dans de nombreuses situations.

De ce fait, si elle peut automatiser des tâches fastidieuses et répétitives, permettant ainsi de gagner du temps et d’augmenter la productivité, d’aider à résoudre des problèmes complexes ou encore à améliorer la qualité de vie en fournissant des soins médicaux plus personnalisés et en aidant à prévenir les accidents et les erreurs (grâce, par exemple, aux alarmes connectés, montres connectées et autres objets basés sur la reconnaissance), il convient de l’utiliser à raison.

Puis-je utiliser l’intelligence artificielle pour créer des sites internet et réaliser du référencement ?

Non. Si l’intelligence artificielle peut être utilisée dans certains cas, elle ne peut pas vous aider à créer des sites web professionnels et réaliser un référencement optimal.

La création d’un site web professionnel demande beaucoup de formations et d’expériences. Il est primordial de faire appel à une agence web reconnue pour son efficacité dans le domaine.

De même, le référencement ne peut se réaliser qu’avec l’IA.

En effet, il convient de réaliser une étude de mots-clés, d’optimiser un texte de manière précise en vue de se positionner idéalement dans les moteurs de recherche.

Mais en aucun cas l’IA ne remplace l’intervention humaine dans la création de site internet sur mesure et le référencement SEO et SEA.

D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’une agence spécialisée dans la création de site internet et le référencement à Nice et dans l’ensemble du département des Alpes-Maritimes, faites appel à Créative. Vous obtiendrez une réponse rapide avec un devis gratuit et personnalisé.

5/5 - (105 votes)

Partager cet article sur les réseaux sociaux

Les articles suivants
pourraient vous intéresser