Agence Créative création de site internet et référencement SEO SEA SMO vers Cannes

Fin d’Universal Analytics : Ce que vous devez faire avant le 1er juillet 2024 !

Fin-d’Universal-Analytics-Ce-que-vous-devez-faire-avant-le-1er-juillet-2024

Google a officiellement annoncé que toutes les propriétés Universal Analytics (UA) cesseront de traiter les données à partir du 1er juillet 2023 et seront définitivement supprimées le 1er juillet 2024.

Cette transition vers Google Analytics 4 (GA4) est cruciale pour continuer à analyser efficacement le trafic web et les performances de votre site. Voici ce que vous devez savoir et faire avant la date butoir.

Pourquoi cette transition ?

Google a introduit GA4 comme une réponse aux nouvelles exigences de confidentialité et d’analyse des données.

Universal Analytics, conçu dans un contexte moins axé sur la confidentialité, ne répondait plus aux normes actuelles, notamment avec l’arrivée de réglementations strictes comme :

  • Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) ;
  • California Consumer Privacy Act (CCPA).

GA4, en mettant l’accent sur la protection de la vie privée, offre des options de collecte de données sans cookie et des fonctionnalités de consentement améliorées.

En outre, GA4 révolutionne l’analyse des données en se concentrant sur les événements et les interactions des utilisateurs, plutôt que sur les sessions et les pages vues. Cette approche granulaire permet une compréhension plus précise et détaillée du comportement des utilisateurs, traversant les différentes plateformes et appareils, et offre ainsi une vision globale de leur expérience en ligne.

La migration vers GA4 est également une anticipation des futurs besoins en matière de suivi en ligne. La plateforme a été conçue pour être flexible et évolutive, capable de s’adapter aux avancées technologiques et aux changements réglementaires. Cela garantit que les professionnels du marketing disposent des outils adéquats pour exceller dans un environnement numérique en constante évolution, assurant ainsi la pérennité et l’efficacité de leurs stratégies de marketing digital.

Étapes essentielles pour se préparer

Pour naviguer avec succès dans le paysage changeant de l’analytique web, il est crucial de se préparer minutieusement à la transition vers GA4.

Exportez vos données Universal Analytics

Il est impératif d’exporter toutes vos données UA avant le 1er juillet 2024. Après cette date, elles seront définitivement perdues. Voici quelques méthodes pour sauvegarder vos données :

  • Export de rapports individuels : vous pouvez exporter des rapports dans divers formats tels que CSV, TSV, Excel, PDF et Google Sheets ;
  • API Google Analytics Reporting : utilisez cette API pour exporter vos données vers Cloud Storage et les analyser avec Looker Studio ;
  • Module Google Sheets pour Analytics : installez ce module pour archiver vos données directement dans Google Sheets ;
  • Export BigQuery : demandez un export vers BigQuery avant le 30 juin 2024 pour conserver vos données à long terme​.

Terminez votre migration vers GA4

Si vous n’avez pas encore migré vers GA4, il est temps de le faire. Voici les étapes pour une migration réussie :

  1. Créer une propriété GA4 et un flux de données ;
  2. Configurer les balises de suivi sur votre site web et vos applications ;
  3. Activer les signaux Google pour améliorer la collecte de données ;
  4. Configurer les conversions pour suivre les actions importantes de vos utilisateurs ;
  5. Ajouter des utilisateurs et définir les permissions nécessaires ;
  6. Google fournit des guides détaillés et des tutoriels pour chaque étape, facilitant ainsi la transition​.

N’hésitez pas à nous contacter par email via contact@creativeagence.fr ou par téléphone au 04 89 89 04 19 pour vous fournir des guides détaillés et des tutoriels pour chaque étape, facilitant ainsi votre transition.

Alternatives à Google Analytics 4

Bien que Google Analytics soit l’outil de référence dans le domaine de l’analyse de données web, principalement en raison de sa complétude et de sa gratuité, il présente néanmoins des limitations importantes, notamment en ce qui concerne la conformité au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Lorsqu’une entreprise utilise Google Analytics, elle doit obtenir le consentement explicite des utilisateurs pour l’utilisation de cookies. Si un utilisateur refuse les cookies, les données de ses visites ne sont pas collectées, ce qui peut entraîner une perte de données significative, souvent estimée entre 20 et 40 % des visites totales.

Heureusement, il existe des alternatives à Google Analytics qui sont entièrement conformes au RGPD et permettent de surmonter cette limitation. Parmi ces solutions, Matomo et AT Internet se démarquent. Ces outils d’analyse web offrent des fonctionnalités robustes tout en respectant strictement les normes de confidentialité des données.

Matomo, par exemple, est une solution open source qui peut être hébergée sur les propres serveurs de l’entreprise, offrant ainsi un contrôle total sur les données collectées. En hébergeant les données en interne, les entreprises peuvent éviter les restrictions strictes imposées par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), l’autorité française de protection des données.

Matomo offre aussi des options avancées d’anonymisation des données, garantissant que les informations personnelles des utilisateurs ne sont pas compromises.

AT Internet, également connu sous le nom de Analytics Suite, propose des services similaires avec un fort accent sur la conformité RGPD.
Il permet par ailleurs l’hébergement sur des serveurs privés, assurant ainsi un haut niveau de sécurité et de confidentialité des données. L’outil est particulièrement apprécié pour ses capacités de segmentation et d’analyse en profondeur, offrant une alternative viable à Google Analytics pour les entreprises soucieuses de la confidentialité des données.

5/5 - (112 votes)

Partager cet article sur les réseaux sociaux

Les articles suivants
pourraient vous intéresser